lundi 8 juillet 2013

C'est l'été!


FLORE

La dune recèle des trésors
D'apparence fragiles 
Mais qui s'accrochent
Et résistent
Racontent les œillets.


J'ai un rendez-vous 
au-delà de la dune,
suis-je en retard?


Où sont-ils allés?
Leurs empreintes au passage,
déjà disparues.


Oh! Les talitres
Cachés sous le sable
bondissent d'un coup!


Dans le ciel bleu
le vent et le cerf-volant
s'amusent ensemble!


Au bout d'une ficelle 
le cerf-volant voltige, 
fustigé par le vent 
qui s'amuse 
à le faire piquer du nez 
sur le sable de la dune.
L'enfant et son père, 
peinent les deux 
et ensemble, 
passent un très long 
et bon moment.

✿ ✿ ✿
Talitre* Puce de mer

Je vous souhaite un bel été!

6 commentaires:

  1. Les escargots jouent aux timbales.
    Où est caché l'oiseau ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ☆♪ (ノ´▽`)ノ♪

      N'en dira rien
      la lune qui voit tout-
      Souffle le vent!

      Supprimer
    2. Très beau ce haïku !
      Amitiés . Yann

      Supprimer
  2. un cerf-volant "attrape vent"
    aux couleurs de printemps
    émerveille un enfant...

    Merci, Okasan, pour ce sourire...Bel été à toi...

    RépondreSupprimer
  3. Quelle jolie poésie estivale ! Zéphyr souffle, une voile aux reflets de nacre. Et une couronne d'œillets. Petits coquillages. La mer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zipanu ♡

      "... une voile aux reflets de nacre..."

      Si tu savais qui est la plume!
      Elle le sait, évidemment et toi, tu la connais!

      Il existe une autre version en solo qu'un jour je publierai peut-être...

      Et bien, je viens de passer un merveilleux moment sur ton "Coquerico"!
      Quelle beauté dévoilée!
      Tu es un fidèle serviteur de la NATURE que tu nous fais découvrir à chaque fois au gré des saisons!

      Dans les champs de blé
      la danse des coquelicots
      rieurs et légers!

      Merci d'être passé.
      C'est toujours un honneur pour moi.

      Supprimer

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.