mardi 30 avril 2013

Les cerisiers japonais à Paris

Depuis le temps que je me disais qu'il fallait que je m'arrête pour admirer les fleurs ...
Nous sommes fin avril et bientôt en France, la saison des cerisiers en fleur prendra fin.

C'est ainsi, que lundi matin, avant de me rendre à mon travail, j'ai traversé le Parc Montsouris...


La nuit de printemps
s'achève, le jour se lève
sur les cerisiers!
Bashō

Chaque matin de bonne heure, ce parc est fréquenté par des gens pressés qui se rendent au travail, par des joggeurs qui font le plein d'énergie pour la journée et puis par tous ceux qui aiment le cadre reposant du jardin et se promènent à travers les allées...


Paris regorge de parcs et jardins ravissants où la biodiversité végétale, oiseaux, insectes etc est favorisée pour le plus grand bonheur de tous.
Ainsi, sans aller trop loin, les citadins que nous sommes, avons ce fragile équilibre à portée de main et du regard.


Il nous est indispensable pour que nous restions humains ...
Humains et respectueux de toute cette richesse dont nous faisons partie également sans en avoir toujours conscience.


En approchant de près ces cerisiers qui sont magnifiques, je n'avais qu'une envie: y passer ma journée... Grâce à cette rencontre matinale, j'ai puisé en eux une grande énergie que j'ai redistribué tout au long de ma journée de travail!


Pour ne rien vous cacher... J'ai pensé à mon voyage au Japon. Comment faire autrement? Au Japon, les cerisiers sont partout, de toute sorte et cela reste unique et vraiment japonais!

Tant et tant de choses
me reviennent à l'esprit
fleurs de cerisiers!
Bashō



Regarder les fleurs 花見

Un bel endroit pour déployer une nappe et fêter hanami!
Voila ce qui manque dans ce paysage et qui nous dit que nous ne sommes pas au Japon!

Avec quels efforts
j'ai pu accrocher la lampe
parmi tant de fleurs!
Shiki


Assis sur un banc
un homme silencieux
et le soleil.
海子


Que voyez-vous? Un homme qui marche d'un pas décidé et profondément absorbé dans ses pensées. Nos regards se sont croisés et je l'ai reconnu.
Je n'ai pas voulu le déranger, mais cet homme là a pris la défense des enfants de Tchernobyl. J'ai appris par la suite que le soir même il donnait une conférence à Poitiers.

Comme le monde est petit! Et un détail m'a fait tilt ... La couleur de sa chemise: elle est de la couleur des fleurs de cerisier!
Je lui souhaite une longue et heureuse vie. Voila quelqu'un qui a trouvé une utilité à sa VIE: protéger les ENFANTS!

Moi aussi j'ai repris mon chemin...
Le soir j'étais dans le tram de retour à la maison, quand j'ai aperçu encore des cerisiers en fleur mais cette fois-ci dans les jardins de la Cité Universitaire ...
Hum... C'était tentant!
Après la fatigue d'un grand weekend de travail je me suis dit que les fleurs ne m'attendraient pas... Et hop, j'ai fait quelques mètres en arrière et je me suis engouffrée dans le jardin par la petite porte ...

Ah! Ça valait la peine!


Nuage de fleurs
et cette cloche: Ueno
ou Asakusa?
Bashō


A cette heure là, les étudiants et autres locataires rentrent chez eux et certains font du jogging!


À cet endroit même
au pied du cerisier en fleur
dormir toute une nuit
Ryōkan

Dans les jardins règne un calme entrecoupé de conversations par ci par là comme cela se passe dans certains villages ...


On peut entendre toute sorte de langue...
C'est une Cité Internationale!
Ensuite, je suis partie à la recherche de la Maison du Japon!


Voila un signe qui ne trompe pas: les lampions japonais!
Le soleil est sur le point de se coucher à Paris et ne va pas tarder à se lever au Japon.


Un iris
près de ma cabane
m'a enivré

kakitsubata
ware kono tei ni
yoi ni keri
Ryōkan



Me voyant prendre des photos, quelqu'un est venu me voir pour me parler de la beauté du cerisier quelques jours avant...


C'était magnifique, me disait-il avec un joli accent.
J'habite la Maison du Japon. Nous avons fêté ici "hanami" et c'était très beau.
Ensuite il est rentré et nous nous sommes souhaités bonsoir mutuellement.
J'ai cherché à savoir ce que c'est cette construction.
Je n'ai toujours pas de réponse.

UN ENSEMBLE DE "Torii" 鳥居 ? 
Alors, si jamais vous connaissez ce qu'elle représente, laissez-moi un petit mot!


Voila une vidéo faite avec l'ensemble de mes photos et un support musical qui me rappelle les jardins du Château de Nagoya ...

HEUREUX PREMIER MAI!

8 commentaires:

  1. Comme je suis heureuse que toi aussi tu es pu profiter d'un peu de ce printemps fleuri qui nous évoque toujours le Japon, entre nostalgie, tristesse et émerveillement.

    J'ai l'impression d'avoir profiter cette année plus que toutes les autres, des beautés de la nature. Merci pour cet article et ces belles photos. Je suis heureuse de voir que la fée sérendipité a accompagnée ton chemin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marianne,

      grâce à toi j'ai appris un mot et notion nouveaux!
      L'art de trouver ce que l'on ne cherche pas... Cela m'arrive bien souvent, la preuve! Le hasard fait bien les choses, dit-on ...

      MERCI beaucoup pour ce joli mot "sérendipité"!
      Il est très musical!

      Je veux bien que cette fée m'accompagne toujours et me fasse trouver ce que je ne cherche pas (✿ ◠ ‿ ◠)

      La VIE est faite d'imprévus et de surprises...
      Toutes ont certainement un sens même si l'on ne le sait pas.

      Merci infiniment pour toute la richesse que tu transmets si généreusement.

      Je t'embrasse bien fort ce premier mai!
      BONHEUR ✿

      Supprimer
  2. C'est très beau, ça rappelle tellement le Japon, et tous ces beaux cerisiers en pleine ville c'est que du bonheur :)
    bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Eydna!

      Ta présence me remplit de joie!
      J'ai pensé à toi lors de cette visite aux cerisiers...
      J'espère que tu en as trouvé quelques uns...
      La France possède un grand patrimoine végétal auquel nous nous ne faisons pas toujours attention... Alors c'est bien d'être sensible à cette vie qui est en constant mouvement au gré des saisons et des soins attentifs des jardiniers ...

      Je te souhaite d'être HEUREUSE!
      Nous sommes le Premier Mai✿

      Supprimer
  3. Belle!
    E claro, os haikais de Bashô...
    Linda postagem!
    Bjos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bom dia Leh!

      Nada se compara á beleza das cerejeiras floridas do Japão!
      Mas o efeito duma cerejeira em flor aqui ou aí é o mesmo: faz bem á alma!

      Espero que você esteja bem.
      Um abraço amigo para você querida Leh e muito obrigada pela sua visita ❤

      Supprimer
  4. Comme j'aimerais me promener avec une personne comme vous, qui avez un regard aussi sensible ! Quelle merveille que cet éclatement de fleurs qui s'offre de toute sa force au regard.

    Merci pour cette belle offrande d'images.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jean-Pierre d'être venu vous promener par ici.
      Ce haïku de Shiki est pour vous!

      Tranquillité
      se promener seul
      heureux seul

      ✿ Shiki

      Supprimer

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.