jeudi 13 décembre 2012

Les enfants sont précieux




À l'heure à laquelle j'écris, les premières neiges commencent à tomber au Japon. Cela me fait penser au poète japonais Bashō ...


La première neige
et les feuilles des narcisses
se courbent à peine
-Bashō-

Le troisième rassemblement de soutien à la population japonaise à la Bastille-Paris du samedi 8 décembre 2012, a été frais et chaleureux! Vous savez pourquoi?
Il y régnait tout d'abord une organisation tranquille, précise et bien orchestrée et puis, une très grande richesse humaine partagée entre TOUS.
Yosomono et Sortir du Nucléaire Paris travaillent main dans la main, permettant ainsi aux citoyens que nous sommes, d'apprendre d'avantage sur le nucléaire, de nous exprimer et soutenir une cause que nous croyons juste et urgente.


Sous le ciel bleu
Et l'air froid,
La neige de la veille fondue,
La ville nous attend.
Juste à côté,
La Fête foraine!


Moins nombreux
Que d'habitude,
Parés contre le froid,
Des saluts chaleureux
Nous réchauffent le coeur.


Et la Colonne de la Bastille
Sans encombre,
Nous regarde rassurée
De nous voir
Encore une fois
Autour d'elle!






















Elle sait,
La Colonne de Juillet
Pourquoi nous sommes là.
Elle sait aussi qu'un jour,
Peut-être,
Nous ne reviendrons plus
Et elle se demandera
Pourquoi ...


Elle qui est 
Au courant de tout,
Saura qu'une révolution énergétique
A abouti partout
Enfin!



Oh!!!! Je me réveille!
Je viens de faire un joli rêve et mon ami le papillon me regarde intrigué et il doit penser que je ne dors pas assez ...
Si, si, mon ami, je dors et sais-tu que les rêves sont faits pour être réalisés, tout comme les voeux, les souhaits, enfin, la plupart des choses que nous souhaiterions qui soient possibles!
- Je te taquine Okasan ... Je rêve moi aussi, car je n'aime pas du tout savoir que l'atome contenu à l'étroit dans les centrales, puisse s'en échapper et m'ébouriffer les ailes pour toujours ...
Ah! Papillon, tu sais t'y prendre!
Et aussitôt, il est reparti dehors, profitant des rayons du soleil matinal!


Nobu  est japonais et vit à Londres.


Il a fait le déplacement pour se joindre à nous à la Bastille!

 Three Mile Island (USA) et Tchernobyl 

Il était si content, que sa joie était communicative, le rendant radieux et attentif à tout et à tous! Je pense qu'il est retourné à Londres, content d'avoir passé ces quelques heures parmi les japonais de Paris et leurs amis français.


L'accent de ce rassemblement a été mis sur la situation sanitaire, concernant l'état de santé des enfants de Fukushima et de leurs familles.


Nelson Surjon, engagé dans la protection des enfants de Fukushima, nous a fait une intervention réaliste et émouvante, sur le déroulement de l'aide apportée sur place par le gouvernement japonais, qui ne remplit pas ses obligations envers la population victime de cet accident nucléaire.









Son intervention, je la porterai à votre connaissance plus tard, parce qu'elle me semble mériter à elle seule, une place entière.

Les mères et les familles de Fukushima, sont profondément inquiètes de l'état de santé de leurs enfants. Actuellement, ils ont lancé une pétition ouverte au monde entier, dans laquelle ils demandent notre soutien à leur côté, afin que l'état japonais débloque les moyens financiers qui leur permettent de quitter la région avec leurs enfants, dans le seul but de les protéger des taux de radioactivité trop élevés au quotidien.

Les habitants de Fukushima, n'accèdent toujours pas à tous les renseignements qui concernent leur état de santé et celle de leurs proches, de la part du corps médical.

Ils ne peuvent pas se faire soigner dans d'autres préfectures, étant renvoyés dans la préfecture de Fukushima systématiquement, dès qu'ils abordent leurs problèmes de santé dus à la radioactivité. 

Aidez les parents de Fukushima à obtenir de l'aide pour mettre leurs enfants à l'abri de la radioactivité, en signant cette pétition  en ligne, disponible en plusieurs langues.

Préparez d'avance un petit mot, pour leur dire pourquoi vous signez la pétition.

Les enfants sont précieux pour leur famille et pour leur pays!
Là bas, ils sont en danger.

Vous pouvez aussi signer la pétition en cours sur Evacuate Fukushima 福島の子供を守れ 

Lors de nos rassemblements à la Bastille, vous avez aussi la possibilité de signer la pétition pour demander l'évacuation des enfants dans le but de les protéger.

"Les enfants de Fukushima ne sont pas des sujets d’expériences. 
Ils sont très précieux." - Tarō Aizu -
Yūki Takahata, nous a parlé des élections qui vont avoir lieu au Japon le 16 décembre 2012. Elle nous a très bien fait comprendre qu'il faut un miracle pour que les japonais ne votent pas sur les mêmes qui sont à l'origine de cet état des choses dans leur pays.


Elle nous aussi parlé de la "Deuxième conférence internationale pour un monde sans le nucléaire" au Japon.


À sa demande, nous avons observé une minute de silence, pour souhaiter très fort que les mêmes ne continuent pas au pouvoir.


Cette minute de silence, aura-t-elle été entendue des kami?
Que pourront-ils faire en dehors de la volonté des hommes?
Et pourquoi ces mêmes hommes ne s'écoutent pas?


Pourquoi faire passer d'autres intérêts qui ne servent pas directement la VIE?
La politique au Japon manque de sérieux, on dirait! Je ne m'en étais pas aperçue avant tout ça.


Le samedi 9 mars 2013, nous allons former à Paris, une chaîne humaine, main dans la main, pour demander "L'arrêt du nucléaire civil et militaire". Cet appel est national.


Cette chaîne me renvoie vers le poème de Tarō Aizu, quand il dit, parlant du Takizakura de Miharu à Fukushima:

Nous chanterons une chanson
Et danserons encore
Autour du grand cerisier
Dans notre ville natale,
Fukushima, Fukushima.
-Tarō Aizu-

Ce jour là, je penserai alors, qu'en plein milieu, aura le Takizakura de Miharu de Fukushima et que nous TOUS autour de lui, demanderons LA SORTIE DU NUCLÉAIRE!


Haruko nous a parlé en français et japonais de "La plainte des habitants contre TEPCO et les autorités japonaises." C'est toujours émouvant de constater la clarté de ses propos et des faits exposés. 



 Et le moment tant attendu d'une Interview prévue avec un éminent professeur spécialiste de la question du nucléaire, est arrivé! Xavier Saint-Marc a interwiewvé  le  Professeur Proton!


Un sketch humoristique hautement mené, dans la forme, les gestes, le contenu, qui nous a fait rire aux larmes, tellement il était percutant et drôle et vrai!
Des dits que nous avons déjà entendu de la part des politiques, des grandes instances, des grands patrons ... Vous pouvez l'écouter dans la vidéo transmise en direct par la Chaîne IWJ- FRANCE







Intervention de Monsieur Yves Lenoir, président de l'association des Enfants de Tchernobyl Belarus 



Un grand moment très joyeux avec le Komandant Simi qui nous a entraîné dans son rythme!


Voyez vous, nous sommes dans le nuage contaminé par l'AMOUR UNIVERSEL, celui qui essaye de préserver, accompagner et soutenir la VIE.
Notre ennemi est là, apporté par la main de l'homme ...



Que nous aimerions voir disparaître par la volonté de ce même homme, pour son salut!





 Voilà, il est temps de rentrer à la maison!


Nous avons passé un moment de forte bienveillance et nous voulons que les parents et les enfants de Fukushima le sachent. Nous voulons avant tout, qu'ils soient protégés et que l'aide demandée par leurs parents, leur soit accordée rapidement.

Maintenant, c'est une surprise à laquelle je n'ai pas assisté, parce que j'étais déjà partie!
En la découvrant, mon coeur est resté très ému, car la force présente dans le coeur de toutes ces personnes est simplement incroyable!

どうもありがとうございました ! Merci, merci beaucoup!  
À chacun de vous! À Nous! À vous à Fukushima 



L'hiver s’installe doucement à Paris ...
Nous serons de retour le samedi 12 janvier 2013 sur la Place de la Bastille!

2 commentaires:

  1. Avec stupeur
    j'imagine
    un énorme papillon
    renverser
    la colonne de la Bastille ...

    amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'image me plaît Yanis!
      Merci ♥
      Mais la colonne de la Bastille restera là, pour rappeler le combat pour la défense des libertés publiques et citoyennes! Le Génie de la Liberté s'en charge! Nous aurons besoin d'elle pour d'autres luttes!

      Je pense que nous aurons TOUJOURS besoin de nous battre pour quelque chose ou quelqu'un ...
      À moins que ... Mon ami le Papillon est d'accord pour essayer de s'abattre sur le mur de l'industrie du nucléaire civil et militaire, afin de le renverser!

      Amitiés de nous deux, moi et le Papillon ✿

      Supprimer

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.