lundi 10 décembre 2012

La Petite Fille aux Papillons

Il était une fois ...
Dans un pays lointain, où les lacs ressemblaient à des miroirs, réfléchissant les formes des nuages, que les enfants s'amusaient à décrire, selon leur forme...
Parfois, des dragons déballaient du ciel bleu, pour venir plonger dans les eaux fraîches et profondes des lacs miroir.
Ah! Fait l'enfant, montrant du doigt un nuage paresseux!
C'est un ours, la maman et son petit!
Regarde, il s'est endormi!
Et suivant du regard la petite famille ours dans le ciel bleu, il s'endort à son tour, allongé sur le dos, sur l'herbe tendre du printemps.
C'est alors que de son rêve, sort une petite fille au regard triste et silencieux.
Euh? Dit l'enfant.
Comment as-tu fait pour avoir ces papillons sur toi?
Mais la petite fille ne lui répond pas.
Elle est là, figée comme une statue qui attend!


Mais que peut-elle bien attendre, la petite fille aux papillons?
Le petit garçon se lève et se dirige vers le lac.
Près du bord, il s'accroupi, joint ses deux mains en forme de coquillage et les remplit d'eau, partant vite l'apporter à cette petite fille, se disant qu'elle a peut-être soif.
Sans faire attention, il butte sur un galet et l'eau portée au creux de ses mains, se déverse sur les vêtements  de la petite fille.
C'est alors, que bouche bée, le petit garçon regarde les papillons s'envoler de ses habits,  en virevoltant autour de la petite fille.
Se frottant un oeil, puis l'autre, la petite fille regarde longuement le paysage et ce petit garçon confus, devant elle.
Que s'est-il donc passé?
Elle ne s'en rappelle plus!
Ça fait si longtemps qu'elle dort!
Dans ses souvenirs, elle garde juste l'image d'un pays où la désolation s'est abattue.
Ensuite, plus rien.
Alors, tout en s'excusant, le petit garçon lui tend la main.
La petite fille hésite et fini par lui tendre la sienne avec timidité.
Oui, dans ses souvenirs, elle garde encore l'interdiction d'approcher quiconque... C'était la consigne à respecter.
Non, rien ne se passe, observe-t-elle... Les papillons voltigent autour d'elle, se posant sur ses cheveux et le petit garçon en riant lui dit:
- Oh! Tu as tout plein de jolies barrettes sur tes cheveux! Tu es si jolie!
Et c'est alors que la petite fille s'est rappelée de son passé, grâce aux rires de son jeune compagnon.



Les collines, la rondeur des monts qui lui faisaient penser à des petits paniers oubliés, remplis de fleurs d'un rose tendre, partout, elle les reconnaissait!
Oui, oui, elle s'en rappelle à présent!
Seulement... Oui, il y a un "mais" qui l'empêche d'être complètement heureuse...
Où sont passés ses parents?
Où sont passés ses camarades de jeux?
Où sont passés ses frères?
Son chat, elle ne le voit pas non plus...
Et doucement, la petite fille fredonne un aire dont elle se souvient, car avec sa grand-mère, elle était venue quelques fois admirer le "Takizakura" et ensemble, elles chantaient doucement devant lui...


Mille ans
coulent dans les fleurs
Takizakura
-Taro Aizu-

♫♪♫

さくら さくら

sakura sakura
Cherry blossoms; cherry blossoms
弥生の空は 見渡すかぎり
yayoi no sora wa miwatasu kagiri
The spring sky--as far as you can see
霞か雲か 匂いぞ出ずる
kasumi ka kumo ka nioi zo izuru
Is it a mist? Is it a cloud? The fragrence comes out!
いざや いざや 見にゆかん
iza ya iza ya mi ni yukan
Come now, let's go see.

さくら さくら
sakura sakura
Cherry blossoms; cherry blossoms
野山も里も 見わたす限り
no yama mo sato mo miwatasu kagiri
The hills and fields and countryside also as far as you can see
かすみか雲か 朝日ににおう
kasumika kumo ka asahi ni niou
Is it a mist? Is it a cloud? Fragrant in the morning sunlight
さくら さくら 花ざかり
sakura sakura hana zakari
Cherry blossoms; cherry blossoms - flowers in full bloom


♫♪♫
Cerisiers, cerisiers,
Sur les collines verdoyantes et les montagnes
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans le soleil du matin.
Cerisiers, cerisiers,
Fleurs en pleine floraison.
Cerisiers, cerisiers,
À travers le ciel de printemps,
Aussi loin qu'on peut voir.
Est-ce du brouillard ou des nuages ?
Parfum dans l'air.
Viens maintenant, viens,
Regardons enfin ! 
♫♪♫

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.