mercredi 28 novembre 2012

Nourrir et prendre soin ...


 Merci  281-Anti nuke de m'avoir accordé l'autorisation d'afficher cette image qui parle!


Les Mamans sont là
pour protéger les enfants -
mais elles peinent ...
 ✿海子✿


母がいる
こどもたちを守るため
苦しみつつも
 ✿海子✿


子供達を守ろうとする
母達の気持ち
でも複雑な事
✿海子✿

Merci à H. et A. pour la traduction en japonais 


Le 7 juin 2012, 70 femmes dont 10 femmes de Fukushima, ont fait un "die-in" devant la résidence officielle du Premier Ministre Japonais Yoshihiko Noda.


Ces 10 femmes de Fukushima, ont remis une lettre auprès du Bureau du Cabinet du Premier Ministre, lui faisant part de leurs inquiétudes.

Malgré l'étonnement de certains, la centrale nucléaire continue d'attirer notre attention et à juste titre. Il ne faut pas oublier que malgré les apparences, le RISQUE est toujours présent, ainsi que la souffrance et l'inquiétude des habitants concernés.

Le 16 décembre 2012, se tiendront les élections législatives japonaises.
Elles interviennent dans un contexte politique et économique difficiles.

Quel choix énergétique fera le Japon?

Je remercie ©Sonia de m'avoir donné son accord, pour publier son article sur la situation des habitants de Fukushima.


Grâce à elle et à autres japonais présents dans l'archipel et à l'étranger, nous pouvons avoir de leurs nouvelles et les soutenir! 

" J'habitais à 45 km de la centrale lors du séisme du 11 mars 2011. 
J'ai quitté cet endroit avec ma famille le jour même du tremblement, la veille de la première explosion. 
Depuis ce jour-là, nous habitons à Paris et nous ne pourrions plus y retourner pour habiter.

Aujourd'hui, je voudrais vous parler de la santé des habitants et plus particulièrement de la gestion de la santé des habitants de Fukushima. 

Depuis plus d'un an, un groupe de chercheurs de l'Université Médicale de Fukushima effectue une étude sur la thyroïde des enfants. Les résultats de l'étude, publiés au mois de juillet, montrent que 36 pour cent des enfants de Fukushima auraient des excroissances anormales de la thyroïde dont un a un cancer. Ce résultat montre une «progression beaucoup plus rapide par rapport à Tchernobyl » ce qui laisse supposer que les enfants de Fukushima ont absorbé une dose très élevée de particules radioactives et de rayonnement. 

Ces chercheurs, nommés par la préfecture de Fukushima, affirment que ce résultat n'a pas de rapport avec l'accident de la centrale. Ce mensonge est d'autant plus scandaleux que le chef du groupe, Shunichi Yamashita, avait lui-même noté comme anormal après Tchernobyl un "taux de nodules thyroïdiens chez les enfants de 5 à 10 ans après l’accident à 1,74 pour cent", pourtant 20 fois inférieur au taux de Fukushima. Cette même personne a également réalisé une autre étude en 2006 dans le préfecture de Nagasaki, qui montre que sur 250 enfants âgés de 7 à 14 ans, deux enfants seulement (0,8%) avaient des kystes thyroïdiens.

Cette Enquête a plusieurs points qui indignent les habitants de Fukushima.
  
D'abord, Shunichi Yamashita, a envoyé une lettre (que j'ai pu lire) aux spécialistes des maladies thyroïdiennes de tout le Japon en leur demandant expressément de:
·  ne pas faire de suivi des familles concernées avant un deuxième examen prévu dans 2 ans
·   rassurer les familles concernées en leur expliquant qu'il n'y aurait pas de conséquences avant ce deuxième examen.

Les examens complémentaires sont ainsi systématiquement refusés. De plus, les résultats d'examen ne sont pas transmis d'une manière correcte aux parents des enfants. Si les parents souhaitent connaître le détail, il faut en faire la démarche en fournissant une pièce d'identité et une fiche d'état civile. Mais même alors, ils n'auront toujours pas accès au dossier complet ni aux échographies.

J'ai également appris qu'un groupe d'habitants réfugiés près de Tokyo a demandé à l'hôpital de proximité de les examiner, et ils ont été refusés. On leur a répondu qu'ils devaient retourner à Fukushima, à leur frais, pour pouvoir être examinés. Beaucoup a été fait, depuis le début et à plusieurs niveaux, pour que la population de Fukushima reste sur place.

Lors d'une interview, M. Yamashita se vante de la quantité de données sans précédent qu'ils vont pouvoir accumuler et analyser sur la population de Fukushima.

J'aimerais ici souligner la très lourde responsabilité du gouverneur de Fukushima. Il a choisi pour chef du groupe de chercheurs en charge des études sur la santé des habitants un homme très dangereux. Il a aussi fait nommer cette même personne vice-président de la faculté de médecine de Fukushima, ce qui lui donne un grand pouvoir sur le corps médical. Le gouvernement s'assure ainsi le contrôle des informations et directives liées à la santé de la population. Or il apparaît comme évident que ce n'est pas la bonne santé des habitants qui les préoccupe en priorité.

Jusqu'où peut donc aller le mépris des habitants?
Les habitants de Fukushima réclament des autorités de ne pas se moquer d'eux, de ne pas décider du sort de Fukushima sans eux. Et ils interpellent le monde entier de ne pas oublier Fukushima et de lutter ensemble pour sortir du nucléaire. "

✿✿✿

 Mise à jour ce samedi 1 décembre 2012

Je vous invite à lire l'article publié par Aizen sur son blog,
qui complète le mien en beaucoup de points de vue.

 281 Anti nuke – un artiste japonais rebelle
     
Cette "samouraï girl", poussée par un grand amour universel, fait de son mieux
pour accompagner ceux qui la lisent, dans la prise de conscience de l'état de nos
sociétés.

Dans son blog, elle aborde différents sujets et à chaque fois, c'est une découverte amusante ou sérieuse, qui nous apporte un point de vue et connaissances nouvelles.

J'aime son travail, son honnêteté, sa rage de vivre et son profond amour universel, capable de la faire faire marche en arrière s'il le faut.
Là, réside sa force, sa maturité, sa sagesse.

Ce haïku, m'a été inspiré par elle, car c'est une notion très présente dans sa démarche, dans son regard posé sur les choses et les êtres.

LA BIENVEILLANCE

La Vie emprunte 
des chemins qui la protègent 
la bienveillance
Haïku - 海子 

J'aimerais qu'elle puisse ainsi continuer et que d'autres lui ressemblent.

Sa page Facebook Crédit photo ©Aizen

10 commentaires:

  1. Quelle terrible menace ! Et comment peut-on nier ainsi l'évidence, se moquer de toute une population dans l'angoisse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Danièle,

      le pays ainsi que son gouvernement, ont vécu dans la certitude d'une sécurité nucléaire, jusqu'au jour où la centrale n'a pas résisté à l'assaut de la vague et du tremblement de terre.

      Les faits sont là et pour eux, la situation est compliquée.

      Le gouvernement japonais connaît bien les risques liés à cette catastrophe et se rend bien compte de la situation.
      Tant de temps perdu à réagir!

      Le Japon compte de nombreux spécialistes dans le nucléaire, encore faudrait-il qu'ils soient entendus.

      Quelles priorités se donnera le Japon?
      Son économie ou la survie de ses enfants (peuple), en tirant les leçons de cet accident majeur qui porte atteinte au VIVANT?
      Non, ce n'est pas anodin ce qui est arrivé et qui n'est pas fini!
      La centrale est toujours là et le danger aussi.

      Il y a des lacunes concernant la prise en charge sanitaire de la population concernée.

      À qui dérangent-elles les voix qui s’élèvent pour demander l'arrêt des centrales nucléaires dans l'archipel?

      La France aussi doit réfléchir sérieusement à la question de ses propres choix. Le débat sur l'énergie, débute jeudi.

      Merci Danièle d'avoir réagi ♥

      Supprimer
  2. A notre niveau, ici, (indépendamment des politiques) il est important que chacun prête attention à SES ConsommationS, et je crains malheureusement qu'en période de Noël, mise à part les pauvres bien obligés, beaucoup de gens mettront la tête dans le sable.
    La chasse au gaspillage devrait être une cause nationale. Sinon les centrales ont encore de beaux jours devant elles.

    Amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez entièrement raison Yanis!

      La formule de EDF: "L'énergie est notre avenir, économisons-la!"
      Oui, mais laquelle et de quelle source?

      L'énergie produite par les centrales, faut bien la vendre, n'est-ce pas?
      Et si nous en faisons l' économie?
      C'est une stratégie à creuser...
      Seulement, à chaque fois que nous allumons et éteignons une lampe, à chaque fois que nous l'oublions allumée sans en avoir besoin et tant d'autres gaspillages du genre et bien plus gourmands, nous voila en contradiction avec nos convictions ... Il faut vraiment frapper fort!

      C'est tout un changement de comportement que cela suppose, hein?

      Supprimer
  3. Le nucléaire pour usage civil, les aéroports futiles... Les causes ne manquent pas, et nos voix s'éraillent...

    Merci de porter à notre attention toutes ces informations, c'est très important de les relayer.

    Voici mon combat à moi actuellement :
    http://lunedemaledaumon.blogspot.fr/search/label/Non%20%C3%A0%20Notre-Dame-Des-Landes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça bouge de ton côté Tsuki!
      J'en suis très heureuse (✿ ♥‿♥)

      Merci pour ton passage.

      Supprimer
  4. "Sous la pleine lune
    les pas des femmes sont éclairés
    durant le kansho odori"

    Puisse l'Univers transporter l'amour universel à travers chacune de nos cellules, pour nous communiquer, jusque dans notre inconscient, la valeur de ce qui est essentiel. Je me sens vivante, en cet instant.

    Je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les pas des femmes
      en mouvement incessant -
      autour des enfants!
      Haïku - 海子

      Merci Aizen, toi aussi, tu marches sans cesse,
      dans le but de protéger les enfants, grands et petits!
      Un jour, peut-être, nous retrouverons-nous ensemble au Japon, pour y fêter TOUS ensemble la VIE, au moment de la floraison des cerisiers! Veux-tu bien?

      C'est notre ESPOIR ♥

      Supprimer
  5. Qu'il puisse être permis au Japon de montrer l'exemple d'un pays capable de se passer du nucléaire serait le début d'un changement certain pour bien du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Zipanu ✿

      C'est un voeu, une prière de ta part ♥
      Puisses-tu et tant d'autres être entendus ♥
      Que le Japon soit préservé! ♥
      Que le Japon soit protégé! ♥
      Que le Japon Vive ♥
      Que ses habitants soient heureux ♥
      Que nous puissions continuer d'aller
      lui rendre visite et découvrir son savoir faire et sa beauté ♥

      Alors, aujourd'hui, jour d'ouverture de la boutique en ligne de Kibō,
      c'est l'occasion pour nous de participer un petit peu au bien-être du Japon!

      L'océan est fait de gouttes d'eau!
      Chaque goutte d'eau a son importance ✿
      Et puis, les PAPILLONS sont très heureux d'y participer, n'est-ce pas Zipanu? (✿◠‿◠)

      Merci beaucoup de ton passage ♥

      Supprimer

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.