mardi 18 septembre 2012

Une fleur pour le dire: 紫陽花 AJISAI !

Une grande majorité de japonais se sont positionnés du côté de la Vie et le crient haut et fort depuis de longs mois à Tokyo, près du Cabinet du Premier Ministre Yoshihiko Noda, qu'ils ne veulent plus de Centrales Nucléaires au Japon.


Le traitement des déchets radioactifs pose un réel souci!
Actuellement, ils sont un peu partout disséminés dans le Japon, pour y être détruits.
Par quelle méthode?
Un partage solidaire de ce poison?

Je reconnais que la solution adéquate n'est pas facile à trouver, parce que le parcours du nucléaire n'est pas maîtrisé par l'homme du début à la fin!
Cependant, le Japon possède des experts en la matière et peut aussi bien se faire aider par d'autres experts d'ailleurs!

Bien sur que nous comprenons la situation inconfortable du Japon.
Mais nous ne pouvons que soutenir les voix qui s’élèvent, malgré la situation économique difficile de ce pays, qui a toujours su faire face à l'adversité et autres crises connues.

Alors, même si notre pouvoir est moindre, nous sommes citoyens du monde et comme tels, nous avons le droit de dire que nous soutenons les japonais dans leur lutte contre la réouverture des centrales et la fin de l’énergie d'origine nucléaire dans l'archipel.

Un si beau pays avec une culture si extraordinaire, transmise de génération en génération, ne peut pas disparaître à cause d'une force que l'homme ne maîtrise pas complètement, c'est à dire le nucléaire,  au péril de sa propre survie, dans un pays qui vit depuis toujours au gré des humeurs du poisson chat 鯰 Namazu !


Le Japon a la réputation ancestrale de vivre en harmonie avec la NATURE, pourquoi cela changerait-il?

Alors, si vous pouvez, réservez votre après-midi du samedi 13 Octobre 2012 et rendez-vous à 15:00 devant l'Ambassade du Japon, 7 avenue Hoche, 75008 à Paris.

Soyons nombreux avec des bougies, des hortensias, des percussions pour dire NON au NUCLÉAIRE! NON au REDÉMARRAGE!

NO NUKES!
NO RESTART!

Crédit photo @Erreur Humaine
Page Facebook AjisaiRevolution
MIS À JOUR 
le 8 octobre 2012 :
NON au NUCLÉAIRE!



✿✿✿  Rendez-vous, Place de la  Bastille à Paris, Samedi 13 octobre 2012 à 15:00 pour dire au peuple japonais que nous sommes solidaires et les soutenons, dans leur volonté d'arrêter la production d'énergie d'origine nucléaire, dont le Japon peut s'en passer!

L'accident nucléaire de Fukushima a porté atteinte au coeur de la VIE et provoqué des souffrances intolérables chez les victimes.

Les japonais ne veulent pas que cela se reproduise, car ils jugent que la VIE a plus de valeur que leur confort ou toute autre valeur que ne tienne pas compte du respect de la Terre et des êtres vivants.

Oui, disent-ils, " le Japon peut se passer du nucléaire, même si l'on doit vivre avec quelques difficultés! "
Puissent les japonais être entendus!
日本人頑張れ
がんばれ日本
Ganbare Nippon! 



Le rassemblement prévu devant l'ambassade du Japon à Paris, aura lieu également à 15:00 le même jour.
7 avenue Hoche 75008 Paris ✿✿✿

♥ Nous aimons le Japon 
Hymne National du Japon 



君が代は

千代に八千代に
さざれ石の
いわおとなりて
こけのむすまで 

Kimi ga yo wa
Chiyo ni yachiyo ni
Sazare-ishi no
Iwao to narite
Koke no musu made

Puisse votre règne
Durer mille ans, pour huit-mille générations,
Jusqu'à ce que les pierres
Deviennent roches
Recouvertes de mousse.




Cette voix est magnifique! ありがとうございます

Et parce que je pense aux japonais qui ont dû abandonner leur TERRE, écoutez ce chant qui parle de la Terre Natale à laquelle chaque japonais est si attaché.

FURUSATO par un Pianiste japonais de talent


「故郷」

高野辰之作詞・岡野貞一作曲
文部省唱歌


兎(うさぎ)追いし かの山
小鮒(こぶな)釣りし かの川
夢は今も めぐりて、
忘れがたき 故郷(ふるさと)

如何(いか)に在(い)ます 父母
恙(つつが)なしや 友がき
雨に風に つけても
思い出(い)ずる 故郷

志(こころざし)を はたして
いつの日にか 帰らん
山は青き 故郷
水は清き 故郷

1.
Sometimes I dream I'm on the Hill
Chasing the wild hare - freely at will
Catching small fish - as the Brook murmurs by
Place of my birthright - for you I sigh

2.
Father and Mother - once you taught me
That treasures of life - are all given free!
Friendship and happiness - Sunshine and Rain
Your words come back to me time and again

3.
Clear crystal brooklet - fresh Hills of Blue
Whisper across the Breeze - where are you?
when fortune smiles on me - then Furusato
I will return to you, I love you so!




✿✿✿

✿✿✿ LE JAPON DOIT VIVRE ✿✿✿

4 commentaires:

  1. Acho muito bonito e admiro pessoas lutam por aquilo que acreditam, por aquilo que pensam ser o correto.
    Creio que todos temos o direito de nos pronunciar e nos manifestar.

    Essa questão nuclear do Japão é um tanto complexa. Eu não sou pró-energia-nuclear, mas me pergunto: De que energia o Japão vai se manter?

    Quer dizer, sabemos que o Japão é bastante limitado no sentido geográfico.

    Investir em energias renováveis é fantástico, mas é economicamente e geograficamente viável?

    A energia nuclear tem seus pontos negativos sim, é uma falha e pronto, faz um grande estrago. Contudo, é uma energia limpa, que ocupa pouco espaço e no qual os japoneses já são especializados.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Obrigada Stefani pela sua mensagem.

      Para nós que estamos longe do Japão, a solução parece-nos complicada.
      Mas para os japoneses que manifestam em Tóquio desde há uns meses para traz, eles sabem que não querem as centrais nucleares e sabem que podem viver sem essa energia, mesmo se a vida deles vai tornar-se mais difícil!
      A experiência que eles viveram provocada pelo acidente da central nuclear de Fukushima,levou-os a essa conclusão.
      Alguns dos meus conhecimentos japoneses, dizem que é possível.

      Eu acredito também na capacidade do Japão em desenvolver outras formas de produção de energia elétrica mais respeitadoras dos seres vivos e da Terra.
      O Japão é um país onde a Natureza é respeitada!
      Porquê mudar?

      Guardamos a esperança que assim seja e apoiamos e encorajamos os japoneses que tentam ser ouvidos pelos seus governantes!
      日本人頑張れ! Boa sorte ao Japão!

      Supprimer
  2. Okasan bonjour

    Enfin un blog qui ns rappelle la dure réalité du Japon qui pourrait bien être un jour la nôtre si ns laissons les politiques seuls décider. Nous pouvons aimer la poésie qui chante la feuille de bambou et la fleur de cerisier, mais ns vivons aussi ds un monde sans précédant où le destin de l'homme et sa tendre poésie peuvent basculer du jour au lendemain. Si nos grands maîtres de haïku vivaient aujourd'hui, ils sauraient à n'en pas douter d'une manière non timorée avec l'arme poétique s'engager subtilement.

    Ce haïku-senryû en solidarité avec nos amis japonais :

    Révolution des hortensias -
    la saison à venir
    ne doit être la dernière

    merci pour cette magnifique mélodie interprètée au piano.

    Bien amicalement



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yanis Petros!

      Un poète en visite chez Le Papillon et l'Empereur!
      Je suis émue et honorée.

      Vous avez raison! Nos Maîtres de Haïku, cette forme d'expression poétique toute simple qui va droit à l'essentiel, auraient certainement utilisé leur art et sensibilité, pour dire leur pensée concernant l'actualité japonaise!

      Cependant, il suffit d'ouvrir grand nos oreilles pour entendre les poètes d’aujourd’hui, comme Taro Aizu:

      1* http://blogs.yahoo.co.jp/lovelyearth_mont/folder/165372.html
      2* http://evazine.com/aizu%20taro/aizu_taro.htm

      qui nous parle précisément de Fukushima, sa terre natale.

      En effet, le monde est fragile et nous en prenons conscience.
      La Terre est belle et il faut absolument la protéger de notre irresponsabilité.

      J'ai l'espoir que l'homme saura laisser aux générations à venir, une Planète préservée pour le bien de tous, autrement, ça sera la fin!

      ♥♥♥ Merci pour ce très beau Haïku-Senryū en solidarité avec nos amis japonais!

      "Révolution des hortensias -
      la saison à venir
      ne doit être la dernière"
      - Yanis Petros -

      Supprimer

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.