samedi 28 juillet 2012

De la dune, une voix ...

- Vingt-sept, seulement vingt-sept, pas plus! Entend dire le papillon derrière la dune.



Il croyait que quelqu'un discutait le prix de quelque chose, d'un quelconque objet...




Une autre voix reprenait alors:
- Ce chiffre là, je l'aime! Vingt-sept, est musical ...



C'est ainsi, que tout d'un coup, la jeune femme s'est mise à danser et à chanter, contente d'elle!

Ce jour là, elle fêtait son anniversaire et ça la remplissait de joie!



Vingt-sept fois qu'elle avait vu ce même 28 juillet, mais cette fois-ci en compagnie d'une fleur de pissenlit des dunes, qui  aimait la musique et le chiffre 27 pardessus tout!



- JOYEUX 27 alors! S'écria la fleur de pissenlit!


Le papillon, a alors compris que 27, était l'âge de la jeune femme et doucement il a pris son envol, pour se poser sur ses cheveux, lui disant à l'oreille:

Encore un
encore un,
tant d'autres
par la suite
et
danse toujours,
chante toujours,
joue toujours
de
la musique!
J'aime quand
tu joues!
L'air
me semble
plus léger
et
je suis 
heureux!


Si vous croisez une libellule en chemin, racontez-lui cette histoire.
J'ai entendu dire que les libellules se nourrissent de légèreté pour pouvoir survivre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.