dimanche 11 mars 2012

Vers un pays connu des oiseaux


Face à la perte immense en vies humaines et matérielle, la peine est encore très vive chez les survivants de la catastrophe provoquée par le violent tremblement de terre du 11 mars 2011 au Japon.

Certains, n'ont pas pu récupérer les corps de leurs proches, étant ainsi dans l'incapacité d'accomplir le rituel qui leur assure "un bon voyage" vers ce pays inconnu des vivants, dont le chemin, seuls les oiseaux connaissent et de faire leur propre travail de deuil.

Ces oiseaux blancs ont pour mission d'accompagner les morts et je suis persuadée qu'ils l'ont déjà fait, parce qu'ils ne peuvent pas échouer leur mission.

Ainsi, j'ai voulu prier pour eux aujourd'hui, pour leurs familles et leurs amis.
Ainsi, j'ai voulu prier pour la reconstruction de l'est du Japon qui a souffert des ravages de la vague violente qui n'a pas eu autre choix qu'avancer à l'intérieur des terres et tout emporter, laissant derrière elle, la peine et la désolation.
Ainsi, j'ai voulu prier pour les survivants qui n'ont d'autre choix que faire face à leurs multiples  difficultés et tristesse, à fin qu'ils retrouvent la force nécessaire pour se reconstruire et garder l'espoir en l'avenir.
L'AVENIR!
Oui, un avenir meilleur, auquel il faut réfléchir pour ne pas commettre les mêmes erreurs et là, je pense très fort à Fukushima et pas seulement...
La France aussi est concernée...

Les japonais, mieux que personne, respectent la NATURE et se battront pour qu'elle soit préservée!
Nous ne pouvons pas changer le passé!
Mais le FUTUR nous appartient, riches de l'enseignement qui provient de cette catastrophe nucléaire.

Alors, je pense qu'ils y arriveront.
Nous les soutenons de partout et les regardons avec un immense respect.

J'ai cherché à savoir où je pourrais prier avec des japonais pour le Japon, c'est pourquoi, aujourd'hui, je me suis trouvée très tôt, à 06:00 du matin sur la Place du Trocadéro à Paris.
C'est à cet endroit que Kenzo Takada, ambassadeur des volontaires en France, nous avait fixé rendez-vous pour une cérémonie de recueillement à cette date anniversaire.

Le ciel gris et le brouillard se sont également invités, créant ainsi un écran intime pour l'occasion. A mon arrivée il faisait nuit.



Des silhouettes pressées arrivaient par couples très souvent et la plupart des japonais. Paris compte une importante communauté japonaise.

Observez bien ... Vous devez y trouver deux drapeaux

À notre arrivée, nous avons trouvé cet autel fleuri, derrière lequel attendaient des seaux contenant des chrysanthèmes blancs, qui plus tard furent distribués un à un à chaque personne présente.


La place s'est remplie peu à peu dans la plus complète retenue.
Sur le côté se trouvait une table où nous accueillait tout une équipe.


Au premier plan, on pouvait signer et plus loin, une boîte accueillait des post-it pour écrire un message destiné aux sinistrés.

Parmi les adultes, il y avait aussi des jeunes enfants dans les bras des parents ... Oui, tout ce monde s'est levé tôt!

Nous avons entendu quelques mots nous rappelant la raison de notre présence dans les lieux et à 06:46, heure à laquelle le tsunami a eu lieu, le SILENCE s'est fait et tournés vers l'est qui se trouve à gauche de la Tour Eiffel face à nous, nous avons prié pour le Japon si près de nous alors!
J'espère que les japonais des régions sinistrés ont ressenti notre présence ainsi que celle du monde solidaire.



À partir de ce moment là, des chrysanthèmes nous ont été confiés. Ces fleurs étaient magnifiques! La même qui est sur la photo du début et qui me fait penser à un oiseau blanc ...






Tour à tour, nous les avons déposées au pied de l'autel fleuri!
Ce fût un moment très émouvant.

Un long chemin est apparu alors sur le côté droit où l'on piquait des fleurs sur la mousse...



La place devenait alors plus claire, puisque le jour s'est levé entre temps et les personnes s'en allaient aussi ...







Nous allons quitter cette place où le temps s'est arrêté un moment et laisser la Tour Eiffel aux Touristes et à tous ceux qui aiment cette merveilleuse ville!




Bientôt fleuriront les cerisiers au Japon, symbole de renouveau, espoir et réconfort.
Quand je pense que l'année dernière j'étais au Japon pour mon premier ohanami!
Au fait, ceux qui me lisent, ne vous inquiétez pas, je reprendrai le récit de mon voyage...

En partant d'ici, sur le trottoir d'en face quelque chose a attiré mon attention malgré le brouillard...




Une certitude que le printemps n'est plus très loin!

Mais en ce qui concerne l'arbre suivant, c'est une autre histoire!




Il sert de perchoir aux pigeons!

Toutes ces ramifications me font penser à la Vie, à la communication et ses réseaux qui lient les hommes les uns aux autres malgré les distances.

Alors, le Japon vous semble loin?
Allez lui rendre visite dès que possible.
C'est un si beau pays avec une culture si riche qui nous fait réfléchir! 

Je profite pour saluer ici mes amis japonais et français au Japon.

Tenez bon, le printemps arrive!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.