jeudi 8 décembre 2011

Un vœu à Noël

En traversant le couloir à l'étage, j'ai cru apercevoir quelque chose qui s'agitait contre la vitre de la pièce à côté... J'ai fait un pas en arrière et j'ai eu la certitude qu'il était là, me faisant des grands et rapides mouvements d'ailes, pour attirer mon attention!

Vite, je cours et j'ouvre la fenêtre, la refermant aussitôt.

- Qu'il fait froid, Okasan!
Je suis gelé et mes ailes pèsent comme jamais, à cause de la pluie... Brrrrrr...
- Oh! Mon Ami, sèche-toi d'abord!  Ici, tu seras bien, "Neko" (mon ordinateur), t'apportera la chaleur nécessaire pour sécher tes ailes.
- C'est vrai, ça va mieux! Jusqu'à présent, l'automne a été doux en France...


Mais le froid ne va pas tarder à faire son entrée... Regarde, aujourd'hui il pleut et il fait froid... Je crains la neige... Veux-tu bien m'héberger le temps d'un hiver?
Dis, tu veux bien?
- Non seulement je suis d'accord, comme je suis ravie de ta présence à mes côtés!

Tiens, quelques fruits pour toi!

Eh bien, sais-tu que nous sommes en décembre
et que Noël approche à grands pas?
Tu tombes bien, je m’apprêtais à écrire un message à tous les Amis qui visitent notre blog!
Je veux leur  souhaiter un JOYEUX NOËL!
Beaucoup d'occasions de rire aux éclats avec leurs enfants, petits enfants, avec leurs parents, leurs voisins et amis et même avec leur chat et chien!
- Avec moi aussi, Okasan!
- Évidemment, Papillon! En définitif, avec la Nature tout entière! 



La naissance d'un enfant est une fête dans une famille!
- Pas toujours Okasan... Tu le sais bien...
- Tu as raison, mais imagine seulement que cela devienne la règle partout! 
- Je veux bien... 

 Quelle que soit la croyance de chacun, ce soir là, nous fêtons la naissance d'un enfant et en lui, la naissance de tous les enfants nés sur la planète Terre, même s'ils ont grandi, même s'ils sont disparus à présent, qu'ils aient été heureux ou malheureux!
- Alors, à Noël, tu penses à ça?
- Oui, à l'enfance et à l'enfant toujours présent en chacun de nous... 
Je suis consciente de la difficulté à éradiquer le mal sur Terre, source de souffrance...
- Précisément, si le mal est visible, c'est parce que le bien existe et que nous avons toujours un choix à faire...
- C'est vrai. Penses-tu Papillon, que nous résisterions à un état de permanent BONHEUR? Aurait-il encore un sens pour nous?
- Hum... Je ne me suis jamais posé la question Okasan... Aucune idée...
Cependant... Vois-tu, à présent que je suis au chaud, chez toi, je suis heureux!
A chaque fois que j'ai eu de la peine, l'attention de quelqu'un envers moi, m'a réconforté et permis de reprendre mon envol à nouveau...
- Peut-être que le mal et le bien, la joie et la tristesse, la vie et la mort, tout et son contraire ont finalement leur place à part entière sur Terre et Ailleurs...
Qu'est-ce qui rend donc si insupportable tant de situations, si la réalité est elle ainsi?
- Tout, n'est que question de Temps, Okasan... Chaque être humain n'a pas la même perception d'une situation ou d'un être humain en même temps... Il lui faut, plus ou moins de temps pour rectifier son point de vue... Peut-être, ne changera-t-il jamais d'avis... 
- Disons aussi, que les intérêts des uns et des autres, ne correspondent pas toujours... Ils sont souvent opposés... Toute la difficulté est là! 
- Je vois, le relationnel chez les humains, est très complexe, Okasan! Je trouve que mon monde à moi est plus simple!
- Actuellement, depuis la catastrophe nucléaire au Japon, à la suite du violent tremblement de terre et du tsunami,  l'idée de l'arrêt du nucléaire fait son chemin... Doucement mais sûrement.
Je fais un vœu, le seul possible en ce moment en cette période de Noël...
- Je peux m'associer à toi, Okasan? Je pense savoir lequel... 
- Oui, je veux que l'on investisse et développe d'autres sources génératrices  d'énergie qui ne mettent pas en péril la VIE tout court!
- C'est ça! Parfaitement ça!
- Même si l'on doit revenir à des formes de vie plus simples, moins sophistiquées, si l'on gagne en humanité!
- Oui, mille fois oui! 
- Le but, est le BONHEUR, le vrai, celui qui tient compte de l'être humain et de la Nature.

Les dégâts provoqués par la Nature se réparent... Ceux provoqués par l'homme, à l'aide de forces qu'il ne maîtrise pas, sont irréparables et nuisibles.
Restons attentifs... 
- Nous fêterons donc Noël ensemble Okasan? Mon premier Noël  et l'occasion de retrouver mes autres compagnons de voyage! Je suis très HEUREUX!

2 commentaires:

  1. Que belo trabalho! Mesmo consciente de todos os problemas tristes que nos cercam, confio no homem, um dia ele recuperará sua total humanidade e valorizará o SER em lugar do TER. Feliz Natal! Realizações dos seus sonhos em 2012! FELICIDADE! Sou feliz.
    Girassóis nos seus dias. Beijos.

    RépondreSupprimer
  2. Que bela surpresa a sua passagem por aqui, Celina!
    É verdade, quanto teríamos para ganhar se o SER se tornasse mais importante aos nossos olhos do que o TER!
    É por essa razão, que todas as pequeninas vozes que se elevam com dificuldade no meio desta nossa sociedade atual,têm que ser escutadas e compreendidas...
    Estamos tão carregados para NADA!
    A sua mensagem"...Um excelente mês para "comer morangos e colher girassóis" é cheia de optimismo e muito positiva! Claro, você está no hemisfério sul, ah, ah!
    Ver com olhos de ver o essencial... Que para cada um de nós, pode ser diferente!
    Obrigada pela côr dos girassóis que ilumina a VIDA!
    Desejo-lhe um lindo e radioso Natal com a sua Família!
    Um beijo meu igualmente.

    RépondreSupprimer

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.