mercredi 19 octobre 2011

A la recherche du Temple perdu...Nagoya J3 - d

- Tu cherches quelqu'un Okasan... 
- Oui, elle est passée où Libellule?
- Je viens de la voir là bas, après le "shōrō"... 
      C'est vrai, Libellule voulait nous faire traverser la zone commerçante de OSU.
- La voila Okasan!
- Maman, dit Libellule, je suis à la recherche d'un tout petit sanctuaire shinto qui se trouve quelque part, pas loin d'ici... Je ne le retrouve plus!
Il est tellement mignon et j'aimerais tellement vous le montrer...
    Je vous disais... Le Bouddhisme et le Shintoïsme, ne sont jamais bien loin... 
- Ah, le voila Grillon, dit le Papillon!  
    Oui, comme il arrive souvent, nous nous éloignons les uns des autres, pour revenir au point où nous nous sommes vus pour la dernière fois... 
- Je l'ai trouvé, dit Grillon à Libellule, avec un grand sourire! 
    Nous le suivons et le voila ce tout petit sanctuaire dans le quartier commerçant de Osu!

Fuji Sengen Shrine à Nagoya qui date de 1495


La beauté des lanternes de pierre

Le "Chōzuya"

Le "Chōzuya", est un petit pavillon près de l'édifice principal avec de l'eau et des petites louches "hishaku". 
Les fidèles viennent ici se laver les mains et se rincer la bouche avant d'entrer dans le sanctuaire pour prier les "kami".

"Torii" du style Inari

Le "Torii", est le symbole d'un temple.
Cette porte, représente la division entre le monde terrestre et le monde divin. 

Les "Kitsuné" nous accueillent


Le "Kitsuné" est un renard, animal considéré comme surnaturel au Japon. Il est souvent associé à la divinité du riz "Inari", de laquelle il est le messager. Il est encore vénéré dans l'Inari Shinkō, une vieille religion populaire. Il a des pouvoirs magiques.


 
  
Le soleil est bel et bien parti et le lieu devient sombre et paisible.
Nous vivons au rythme du soleil et cette journée a été tellement remplie de belles choses, que la clarté restante, nous révèle ce beau petit temple paisiblement ouvert! 


Un "Shimenawa" - corde transversale en paille de riz utilisée pour marquer la présence  d'un kami


Au centre, le "Saisen-bako"

Le "Saisen-bako", c'est un coffre de collecte dans lequel les fidèles jettent de l'argent pour remercier les dieux des faveurs reçues ou témoigner de leur sincérité en demandant une.

Et nous quittons le Temple sur la pointe des pieds...

Libellule avait raison! Ce Temple est beau et le cadre simple et propice au recueillement. 



Je tombe sur des petites rues adjacentes bien typiques...




C'est la fin du marché


Je ne peux pas m'empêcher de regarder les fils et câbles aériens aussi bien en ville que dans les gares et trajets en train!
Quelle merveilleuse partition si bien orchestrée! 

Ce quartier est très populaire.
C'était plutôt calme ce soir là.
Les galeries couvertes, sont très agréables à parcourir!
Il y en a de tout!

Yōkoso

Nous étions juste de passage en attendant l'heure de notre rendez-vous à Sakae...





















J'ai été abordée par un homme d'un certain âge, qui disait que mon écharpe était très belle et de bonne qualité! Que l'on n'en fabriquait plus de pareil! 
Il était très content et parlait, parlait... 
Libellule a répondu à ses questions et nous nous sommes quittés avec un grand sourire et un salut respectueux de sa part. 
Qu'est-ce que c'est important de pouvoir communiquer avec une langue commune!
Ne vous découragez donc pas.
Apprenez le japonais pour le plaisir, si vous voulez, sachant qu'il sera source d'un grand BONHEUR : pouvoir découvrir les gens que vous croisez, comme ça, au détour d'une rue...


Cette journée se terminera à Sakae au Karaoké!

Nous y avons rendez-vous avec des amis, mais avant, nous irons manger un délicieux riz au curry bien chaud. Il y a du vent, il fait froid et quelques gouttes tombent!


Ah, ah, le karaoké! Mon premier et au Japon!
Tout un immeuble très "chic"... 
Un accueil attentionné, rose-bonbon et nous voila partis au quatrième étage, découvrant une pièce insonorisée avec vue sur la rue principale face à la grande roue!


3.000¥ par personne ( 30€ ) jusqu'à 06:00 du matin!
Évidement, vous pouvez même y dormir si vous voulez! 

Mais ce n'est pas tout...
Les boissons sont à volonté! Commandées par téléphone, aussitôt servies à l'étage, toujours avec courtoisie.


La fête a démarré fort et toujours en crescendo! On reconnaît les habitués, eh,eh!


Bon, pour les photos, bien sûr, j'en ai aucune de moi, snif... Mais je garde de cette soirée un souvenir amusé!!!!
Le répertoire était très varié. Il y avait de tout et pour tous les goûts! Les classiques de Ghibli, de la chanson française, chansons de films...

ED est très doué pour le "bel canto"!
Chacun s'est défoulé comme il a pu et su le faire, en s'amusant à fond!


Rappelez-vous, nous sommes toujours le 11 avril 2011... L'heure avance et nous prenons congé de nos jeunes amis...

Nagoya TV Tower

Libellule vient nous accompagner jusqu'à l'entrée du métro.
Elle retourne joindre ses amis, parce que la nuit continue...
Le lendemain matin, ils partiront directement au travail! Ça va être dur...
Mais ils récupéreront plus tard.
Nous avons passé une inoubliable soirée en leur compagnie ! Merci à tous!

Une fois sortis du métro, où sommes-nous donc?

Dormirons-nous dehors?
Hummmm... Dans quelle direction allons-nous?
- Okasan?
- Oui Papillon
- ... moi, je sais! Regarde là haut, que vois-tu Okasan?
- Ah! L'enseigne de robes de mariée!!!!
Nous sommes dans la bonne direction, notre rue est celle là!

Et c'est ainsi que nous avons pu regagner notre hôtel et dormir quelques heures.
Demain, nous avons un rendez-vous très important et nous devons nous lever tôt...
Chut... Ça sera une surprise .
- Dis donc, Okasan, tu aimes faire des surprises... Tu ne veux pas m'en dire d'avantage?
- Bonne nuit mon Ami, repose tes ailes qui sont bien fatiguées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.