samedi 16 juillet 2011

Japan Expo - Mon " matsuri d'été "



 L'événement majeur et incontournable pour tous ceux  qui s'intéressent  à l'univers de la "japanimation", jeux vidéo et culture japonaise sous toutes ses formes.

Il a fait très beau pendant tout le festival et la participation a été assurée!
Il y a de plus en plus de visiteurs qui viennent de l'étranger en groupe! Et l’hexagone tout entier se mobilise pour vivre à l'heure de "Japan Expo".


C'est très amusant de se trouver sur les quais du
RER B et savoir que nous allons tous dans la même
direction... 
Les petits clins d’œil vestimentaires, font de cette rencontre, un moment unique où chacun donne libre cours à ses passions et rêves...



L’accès au salon était rapide et pourtant il avait du monde!


Personnellement, j'ai apprécié l'effort effectué par les organisateurs: la place faite à l'aspect culturel et traditionnel du Japon!
J'ai assisté à plusieurs conférences fort intéressantes, données par des japonais traduits sur place et par des français, de grande qualité.

Dorothée de Boisseson, nous a fait une conférence sur la " Symbolique des motifs des Kimono ".
C'était très poétique et lié aux saisons et aux cinq sens...Aux différents stades de la vie.
J'aime les tissus japonais.
Ils sont chargés de légèreté, de détails raffinés...
Alors, j'ai appris que les "vagues", suggèrent la succession des générations...
Que la pivoine et la glycine, sont associées au mois de mai et à la femme...
Que le rouge, chasse les démons... Et le blanc, nous protège...
Que pendant l'hiver, les " dieux " dorment et que les cerisiers les réveillent au printemps...Que le jour de mariage, les mariés reçoivent deux boites, une pour chacun,  avec des coquillages peints, pour signifier qu'ils doivent toujours s'accorder comme les valves du coquillage ... Le canard mandarin, porte bonheur conjugal! Que les paravents, protègent des mauvaises influences des murs, des courants d'air...Que la "grue", emmène les morts vers le haut-delà... Confère l'immortalité... Qu'une poussée de bambou, signifie " les soucis en attente "... Le Pin, porte bonheur...Que la " Tortue " est le support du monde!
Le dragon, lui aussi porte bonheur. Ce fût une "carpe" transformée en dragon...
Et encore et encore! C'était passionnant. J'espère que Dorothée de Boisseson sortira une publication que je lirai avec plaisir!  


La rencontre avec des japonais sur les stands autour des événements tragiques du 11 mars a été très facilitée et chaleureuse.
Chacun a eu la possibilité d'exprimer sa solidarité et sympathie envers le Japon et les Japonais.


Pendant les quatre jours, je n'ai pas tout vu...
Je me suis préparé un programme journalier, pour me faciliter le déplacement sur les lieux et ainsi ne pas perdre mon temps à chercher... Oui, c'est immense et les tentations multiples... Alors, un peu de discipline s'impose pour ne pas rater la rencontre prévue ^^
Il y a pas mal d'endroits aussi prévus pour une pause repas ou une petite sieste si besoin...

Quelle voix envoûtante celle de Shanti!

Un pur moment de plaisir musical avec cette chanteuse de jazz.
Cette chanteuse métissée japonaise-américaine est aussi auteur et compositeur de la plupart de ses chansons.
Excellente découverte.

SATOSHI KON:
"Le cœur rempli de gratitude pour chaque bonne chose dans ce monde, je pose mon stylo. Maintenant, excusez-moi, je dois partir." C'est sur ces mots que Satoshi KON s'en est allé, dans une dernière lettre posthume publiée sur Internet par son épouse. Japan Expo lui rend hommage en laissant le crayon à des artistes français qui expriment par leur dessin tout l'attachement qu'ils avaient pour le maître.

 


















 Cette exposition était très belle et émouvante.
  Un livre était là pour recueillir un mot des passants...


 Laissez-moi vous dire, que j'ai découvert ce film à Japan Expo et je n'étais pas la seule!

PANDA KOPANDA

                                                                                                                                                         Il est plein de grâce et humour! Oui, je reconnais le style... Les débuts de deux réalisateurs majeurs de l'animation japonaise : Hayao Miyazaki et Isao Takahata!
Moi, mes voisins et bien d'autres avons bien ri par moments, tellement les situations étaient cocasses et propres à une enfance  vécue, dont on se rappelle ^^







Cette année je n'ai pas pris d'autres photos de ce genre ...
Non, je me suis appliquée à savourer le salon autrement ...
Mais il faut reconnaître que tous les cosplayers ont du talent et de l'imagination!
Cela représente beaucoup de travail pour chacun et tout autant de plaisir, j'imagine!






Vigoureuse démonstration de "Taiko" Ce qui manquait à mon " Matsuri"

Note:
Aujourd'hui, nous sommes le lundi 2 juillet 2012 et je fais une petite mise à jour concernant le " wa-daiko" (Taiko japonais), à la suite du commentaire d'un lecteur de cet article, amoureux de "taiko", qui m'est parvenu ce jour.
Il s'agit d'une vidéo qui transmet une grande puissance et harmonie! Laissez-vous transporter dans ce Japon bien réel!

KODO - SPIRIT of TAIKO


    PURIKURA

C'est très amusant! Mais il faut être très rapide face à l'écran!!!! Je me suis fait avoir à Osaka, ha,ha

Book . Off

Eh bien, je me suis rendue compte qu'ils sont à Paris
J'y ferai un tour à l'occasion.
J'ai reconnu les librairies du Japon... C'est tout un monde!
On y trouve aussi de la musique, des films....

ET CÔTÉ CONCERTS?

Oui, là aussi nous avons été gâtés! J'ai été gâtée ^^
MEG m'a beaucoup amusée avec " Ma Mélissa ... "



Ses fans ont explosé de bonheur!

Iruma RIOKA:
Iruma RIOKA est une jeune auteur-compositeur dont l'univers est à la fois étrange et extraordinaire. Sous cette apparence de gothic-lolita se cache une véritable artiste qui s'inspire du monde de l'imaginaire des jeux vidéo et de l'animation pour ses compositions.



Nemu, le guitariste d'Iruma( Un corbeau soigné par Iruma, qui est devenu humain)

Dans leur discours, ils nous parlent de leur rêve réalisé de venir en France, en Europe!
Iruma, a découpé une méché de cheveux  et est partie en courant se changer...
A son retour, elle était très émue et ses larmes ont coulé abondamment!
Elle a réussi tout de même à se reprendre et à chanter ensuite...
C'était très émouvant, touchant... J'espère que leurs rêves se réalisent et qu'ils puissent percer en Europe, selon leur souhait.J'ai beaucoup aimé leur musique mystérieuse et entourée de douceur.





Akira YAMAOKA, grand compositeur,  invité d'honneur musique jeux vidéo, auteur de la musique du jeu Silent Hill. Quel ambiance de puissance musicale et la force de la voix de la chanteuse!
Des dialogues permanents entre les musiciens et leurs instruments!
La salle a vibré!
WAOUH !!!!!!



Akira Yamaoka


Keisho OHNO rompt avec les clichés du Shamisen et donne à son jeu des accents groove qui lui valent l’admiration de fans de tous âges.

Ce fût grandiose! Il a une présence inattendue.Une vrai capacité à faire réagir le public et s'est exprimé en français! Pas mal, n'est-ce pas?

CHARMER PAR LES MOTS: Calligraphie

Shusui TABA

Huitième Dan (grade le plus haut) de calligraphie classique, elle est le plus jeune professeur diplômé de calligraphie de style Yûsho du département d'Okinawa, et a créé un style de calligraphie originale qui la rend célèbre en tant que « présentatrice de la force des caractères ». Tout en étant professeur de calligraphie par correspondance, elle promeut la communication par les œuvres de calligraphie imagée.


 Elle nous a raconté, que étant enfant, elle entendait mal et que les autres enfants se moquaient d'elle... Elle s'est donc mise à l'écart... Elle a commencé à apprendre la calligraphie à l'âge de trois ans, et dit elle, que la calligraphie l'a sauvée.

La beauté des gestes

La concentration

La maîtrise des brosses spalter (pinceaux)

Shusui met de la peinture sur son hanko

Hanko ( Tampon personnel pour signer )

" Gardez votre sourire "

" Smile " Rire... Sourire ...

Renka Watahiki-Calligraphe de Tokyo/Shodo Kenseikai

En 1989, elle est sélectionnée pour l' « Exposition Internationale Sankei », elle entre dans l'amicale de cette exposition en 1998 et en devient exposant permanent en 2002. Elle expose lors de nombreux événements tels que : la première et la deuxième édition de l'exposition « Shin'ei Sakka Ten (Sankei) » organisées par l'association à but non lucratif d'échange culturel international de la ville de Shanghai, les « Expositions des 30 ans d'amitié Japon-Chine, Shangaï, Nankin, Pékin », la quinzième édition de « Japan Art Collection In Saint Petersburg » (2010), le « Festival d'art Japon-Russie 2011 ». Elle organise cette année au mois de juin, au sein de l'association de calligraphie Shodô Kensei Kai, l'exposition Œuvres perdues.

Le style de ce Maître est diffèrent de celui de la première.

Elle préfère un style dénudé d'artifices

Elle signe d'un trait fin, malgré l'épaisseur du pinceau

Elle a invité le public à laisser l'empreinte de leur main sur cette prière

C'est une prière, qui restera exposé le temps du salon.

Je suis convaincue, que la calligraphie est le seul moyen d'accéder vraiment à l'esprit japonais!

Alors, quelque chose m’échappera toute ma vie, il me semble!

LES ARMURES DE SAMOURAÏ - par SAMOURAÏ no KOKORO

En voici un autre domaine typiquement japonais...
Les Samouraï...
Je me suis limitée à écouter en japonais, l'amour de cet homme et son association, qui essaye de préserver une coutume du passé pour la transmettre aux nouvelles générations et à l'étranger aussi.


Voilà ce qu'il fallait pour partir à la guerre

C'est particulièrement beau

Alors, un volontaire dans le public qui fasse 1,70 m ?

Hum... Non? Tiens, un bras se lève!
C'est une fille!
Bon, ça sera la première femme samouraï...
Eh non, la première se fût, Mulan... Me dit ma voisine... Hein?
Ah, le Disney... C'était en Chine, n'est-ce pas?
Alors, qui sait s'il y a eu des femmes " Samouraï " ?

Les habilleurs à l’œuvre

Sur un joli modèle












Notre samouraï plus vrai que nature

Cette présentation était vraiment intéressante.
Merci mademoiselle de nous avoir permis de voir comment un samouraï portait son armure.

Bon Odori... C'est quoi?


Bon, bah... Je m'attendais à voir de la danse traditionnelle... Oui, oui... Mais sommes nous qui avons dansé!    
Invités sur scène, nous avons appris la chorégraphie d'une danse qui se dansait autrefois dans les champs...
J'ai pris du temps à mémoriser les mouvements ^^ Devant moi il y avait un gars, que lui avait appris vite, alors, je l'ai suivi! Quel soulagement! Les filles qui démontraient, étaient loin de ma vue!!!!
Quand ça commençait à aller... C'était fini!
Dommage... Je n'ai pas pris de photo...Mais j'en garde un superbe souvenir!


DÉMONSTRATION de sabres japonais - KAMUI
                    

C'est impressionnant! Par moments, ils restent suspendus dans l'air ^^ Et la rapidité alors? Un essai?

J'ai parcouru le salon, vu et vécu des moments de découverte d'objets, rencontre avec des gens inconnus...
Mais il ne m'est pas possible de tout dire! C'est déjà long...

    Beaucoup
   de talent !


 Beaucoup
  d'Espoir


Beaucoup de
   Passion 


    

                                                                          
Une petite faim?

NICO NICO Douga, c'est quoi?




C'est un site de partage vidéo qui compte plus de 22 millions de membres au Japon, particulièrement populaire auprès des jeunes âgés de 20 à 29 ans.
On peut facilement y uploader des vidéos ou diffuser du contenu en streaming. Les utilisateurs peuvent écrire leurs commentaires directement sur la vidéo et partager des émotions, ce qui fait de Nico Nico Douga un service communautaire unique en son genre.


Alors, directement de Japan Expo et dans leur stand, les invités et visiteurs passaient, s'adressant aux cameras.
Les animateurs parfaitement bilingues, favorisaient les échanges et l'atmosphère était surprenante!
Les yeux rivés sur l'écran, voyaient défiler les commentaires en direct depuis le japon!
Parfois, des moments de grande émotion, d'autres, des crises de rires...

L'équipe technique










Le soir, j'ai regardé un peu, mais le plus amusant, c'était d'être sur place!
Bien sur, la barrière de la langue, limite naturellement les échanges, malgré la présence rassurante et pleine d'humour des animateurs !
Oh quel plaisir d'entendre parler japonais !
C'était chouette.
Et puis, pour la petite histoire, façon de parler, j'ai pu rencontrer pour de vrai, notre VINCENT de Dozodomo, ce qui m'a fait un grand plaisir!
Merci encore pour tant de naturel et disponibilité malgré les conditions de travail et la fatigue.

J'ai laissé pour la fin, quelque chose, un endroit où j'ai passé très longtemps, sans me lasser, m'émerveillant à chaque instant...

VOICI, WABI et SABI, que l'on peut définir comme un goût pour la simplicité et la tranquillité élevées à un art aux formes épurées.

C'est l'idée que rien ne se perd. Quelque chose de beau intellectuellement se retrouve dans un monde ancien (nostalgie) et mélancolique (sentiment et émotion) . Ce concept se retrouve aussi dans l’architecture japonaise et dans les traditions de cha-no-yu (cérémonie du thé).
A ce sujet, vous trouverez ici  un écrit intéressant.


5 commentaires:

  1. Magnifique ton reportage.
    Une balade agréable surtout une visite au Japon.
    Bien écrit, beaucoup de renseignements utiles et des extraits vivants. Merci de ton travail.

    RépondreSupprimer
  2. @Anonyme... Merci d'être passé(e)! C'est très gentil :) Ce salon est tellement énorme que tout ce que l'on puisse dire, reste une goutte d'eau... Mais comme je pense que l’océan est constitué de gouttes d'eau...Moi aussi je me suis baladée avec grand plaisir dans cet univers! Tu es le(a) bienvenu(e) :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis passionnée par le Japon et je trouve ton reportage des plus intéressants. Merci

    RépondreSupprimer
  4. Super reportage!Merci à toi, ça fait patienter en attendant le prochain impact!
    Moi je suis fan de Taiko, je les ai vus aussi là bas, c'est le Tsunagari Taiko Center, ils y serons encore cette année et il y aura même des ateliers^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :)
      Tout le mérite revient évidement aux organisateurs de Japan-Expo!

      À partir de jeudi prochain, 5 juillet 2012, vous aurez le plaisir de vivre à nouveau de grands moments parmi une foule d'amoureux de Japanimation et culture japonaise!

      "Wa-Daiko" ( Taiko japonais ) dégage une puissance incroyable!
      Je vous laisse découvrir une vidéo puissante, sensible, d'où ressort une harmonie avec la NATURE, génératrice d'émotion profonde! En voilà un Japon bien réel!

      Vous trouverez ici la vidéo en question: http://youtu.be/8zSa6Zz2Zrs
      Bon Salon à vous ✿

      海子 Okasan

      Supprimer

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.