mercredi 6 avril 2011

La Glycine et Le Chat


- Bonjour Okasan!
- Bonjour Papillon ! 
Je suis contente de te voir  ...
- Eh moi alors ! Je ne te vois plus ces jours-ci...
- Ne t'inquiètes pas, bientôt, nous ne nous quitterons plus!
- La glycine que tu aimes tant, commence à fleurir...




- Oui, Grillon me l'a fait voir!
Sais-tu que j'adore l'odeur de la glycine au matin?
C'est si parfumé et charmant!




Sur le chemin de l'école, quand j'étais petite, il y avait une grande maison emmurée... Pardessus le mur blanc, tombaient des grappes de glycine en profusion... Leur parfum était enivrant, à tel point, que je m'arrêtais pour humer l'air... Hum....
J'en garde encore le souvenir...
C'est pourquoi nous avons planté ce pied dans notre jardin...





 - Tu sais une chose?
Je t'ai observé hier...
Le chat de la voisine a fait un bond sur le rebord de la fenêtre, et lui aussi, t'a observé longtemps, immobile ...
Toi, tu étais devant ton ordinateur... 
Et lui, te regardait... Moi aussi... Je vous regardait tous les deux!
Ensuite, tu t'es retournée et tu l'as vu!  
  






Il ressemble à Bonbon, n'est-ce pas?
- Oui, mais plus jeune!
J'ai aimé te voir jouer avec lui, à travers le carreau...
Les chats sont très curieux... Un rien les intrigue...
Tu lui as montré ta main et il a essayé de te toucher avec sa patte... Et... Oups, il a heurté la vitre^^
- Tu sais, ce chat est craintif...J'ai jamais pu l'approcher de près...
Cependant, il passe ses journées dans le jardin...
Parfois, je le vois se battre avec l'herbe qui bouge avec le vent... Il avance à plat ventre et se jette sur sa proie!
- Okasan, as-tu vu ce qu'il a fait hier, après avoir descendu du rebord de la fenêtre?
- Oui, il est resté sur la terrasse à me regarder...
- Et ensuite, que s'est-il passé?
- Je t'ai dit que ce chat est jeune!
Il s'imagine capable de tout, même de chasser les tourterelles!
- Alors, tu as suivi ce qu'il a fait ensuite...
C'était drôle^^
Il avançait lentement, le regard fixé en haut du platane...




Là haut, perchée, une pauvre tourterelle toute seule...
Elle se disait que quelque chose ne tournait pas rond...
Entre-temps, le chat énervé, n'arrêtait pas de remuer sa queue... Le regard toujours rivé sur sa proie...Et malgré toute sa patience...


                                                     
  Il a décidé d'aller chercher l'oiseau!


Eh, hop !



Quel exploit !  Tu imagines la  hauteur à laquelle se trouvait la tourterelle?
- A la fin, l'opération s'est soldée par un échec... L'oiseau s'est envolé et le chat a fini par atterrir sur la pelouse, dépité par sa défaite!                                          
Dur,dur, la vie d'un chat ^^
- Tu sais, Okasan, le cerisier du jardin d'à côté est magnifique, tu ne trouves pas?





- Oh que oui !
Ce cerisier donne de succulentes cerises!                            

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.