dimanche 27 février 2011

Sayonara Hachi

Comme pour les êtres humains, il faut avoir de la chance quand on est un chien... Pourtant, son histoire avait bien commencé...

C'est l'histoire d'un chien, "extraordinairement" fidèle à son maître.
Le film  sorti en 1987, " Hachiko Monogatari" de Seijiro Koyama, vous submerge d'émotion jusqu'aux larmes. 

Je pense à la phrase de Saint-Exupèry, dans le Petit-Prince: "Tu deviens responsable pour toujours de ce que tu as apprivoisé." 

Belle leçon autour de notre responsabilité pour les "liens" crées...
L'abandon... Source de souffrance certaine!

Hachi, a trop entendu le mot "sayonara", au revoir... Du coup, il s'est méfié des humains par la suite, les évitant. Le seul qui ne l'a jamais déçu et qu'il a toujours attendu, c'était son maître, Shujiro Ueno.

J'ai hâte de le caresser du regard, peut-être même de le toucher à Shibuya.
C'est l'endroit choisi pour se donner rendez-vous à Tokyo, à côté de la statue de Hachi.
Hachikō

Si vous ne l'avez pas vu, il existe en DVD.
Je l'ai vu pour la première fois aujourd'hui et j'ai beaucoup aimé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Dis-moi le fond de ta pensée ...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.